Fil a Retordre

Comment on en est arrivé là......

Au commencement, Anouck Wroblewski et Hugo Varret créèrent 1 numéro. De cirque. De 7 minutes. Ils en furent contents. Puis, ils dirent : «il faut qu’un spectacle soit ». Et le spectacle fut. Ils le nommèrent « T’emmêle Pas ! ». Ils virent que le spectacle fonctionnait, alors ils montèrent une Cie. Et la nommèrent « Du Fil à Retordre ». Le Fil représentait ce lien entre le haut et le bas, entre les hommes, le « A » représentait la première lettre de l’alphabet et le commencement de toute chose. « Retordre » comme le « re » de la répétition et de l’apprentissage, de l’acquisition de la sagesse et le tordre, comme la force de l’esprit qui modèle la réalité … ils quittèrent leur école de vie « Arc en Cirque », un monde nouveau s’ouvrait à eux. Premier jour : sur leur chemin, ils rencontrèrent et travaillèrent avec d’autres artistes. Ainsi, Mounira Djafar et Elisabeth Desbois se joignirent à la caravane, et apportèrent leur soutien administro-informatico-communicatif. Ils se dirent, qu’il fallait un spectacle déambulatoire. Une forme simple, qui allait vers les gens. Et qui leur proposait d’échapper quelques secondes à la réalité. Ils firent la déambulation « Voyage Discount ». Deuxième jour : ils se demandèrent, d’où ils venaient. Ils cherchèrent et ils trouvèrent des traces des premiers spectacles de rue. Alors, pour se rappeler cette expérience brute, ils créèrent « Aori Musculus ». Et ils virent que cela était bon. Troisième jour : ils rencontrèrent deux nouveaux compagnons sur le chemin : Héloïse Rodot et Guillaume Lamour. Ensemble, ils décidèrent de faire un hommage bienveillant et satirique du cirque traditionnel, là d’où ils venaient. Ils produisirent le spectacle « Les Spécimens ». Quatrième jour : ils découvrirent deux lieux : l’un, devant servir à abriter tous les trésors qu’ils avaient accumulé ces derniers jours, et l’autre, un château au bord de la Loire, devant leur servir à essayer. De ces essais naquit « La Collection Privée de Mr Tuesday ». Un hommage aux premiers forains et aux Cabinets de Curiosités. Pour faire ce spectacle, ils rencontrèrent d’autres Compagnons : Roch Robaglia, Alexandre Varnière, Loren Deguitre, et Thomas Saby. Cinquième jour : Anouck, à la recherche de la connaissance, décida de se former à l’Art de la marionnette. Et, aidée d’un barde nommé Timothée Naline, elle créa « Contre Temps ». Un spectacle musical poétique qui s’interroge sur la fin de la vie et liens trans-générationnel. Hugo, de son côté, retrouva un ancien compagnon de jeu, Brian Henninot. Et ensemble, ils se questionnèrent sur la forme plutôt que le fond. Ils entrèrent dans une création méta-dramaturgique. Et ainsi, «RE… » naquit. Sixième jour : il manquait à la cohorte un compagnon. Alors, ils interrogèrent les habitants de la sphère dramatico-culturelle. Ils trouvèrent alors Laura Oger. Ils décidèrent de joindre toutes les personnes qu’ils avaient rencontrées ces derniers jours et ensemble, ils créèrent « Nouvelle Aube ». Un spectacle immersif dont les visiteurs sont acteurs et héros. Septième jour : c’est demain, on ne va pas vous spoiler.

Identité artistique

car même dans l'art il faut une carte d’identité ! Attention, c'est le paragraphe le plus sérieux du site.

Le Fil à Retordre, c’est dix années de bouillonnement créatif, de spectacles d’Arts de rue, de publics et d’espaces aux couleurs multiples et de partenariats institutionnels et associatifs. En 2022, nous totalisons plus de 800 représentations avec 8 spectacles à notre actif. Depuis la création de la Cie en 2012 et jusqu’à ce jour, nos spectacles représentent notre engouement pour l’exploration des pratiques. Ainsi, notre univers se compose de plusieurs fils artistiques ; nous partons délibérément dans tous les sens. Nous testons, expérimentons et créons au gré de nos faims et de nos envies, piochant allègrement dans les différentes disciplines : théâtre, cirque, marionnette, arts de la rue, arts forains, arts numériques, ludisme… d’autres sont à venir ! Nous recherchons la diversification du propos, du média et de la technique plutôt que la spécialisation. Nos œuvres sont innovatrices, surprenantes et accessibles au plus grand nombre !

L'équipe

Les personnes constituant l'équipe de cette compagnie sont de véritables professionnels. Oui c'est leur métier !
Eux aussi ont le droit de se faire exploiter.

Voltiboliste / Dresseuse de volatiles / Pneumobile /Marionnettiste

Agrobate / Multi-sauveur de l’univers / Finisseur d’assiettes

Femme élastique / Maîtresse d’une meute de rats

Habile de ses mains / Saltimbanque 

Productrice d’idées farfelues / chercheuse d’or

Nouvelle arrivée dans la Cie ! En attente de sa photo ! Propagation créative…

Alias Tim / Créateur de sons mélodieux

Homme à tout faire / Techniquement excellentissime

Casseur de baraque / éleveur de douceur

Archiviste chapeauté

Ne nous a jamais donné ni sa photo / ni son descriptif

Mythologiste chevronnée

 Qui s’y frotte s’y pique / Accro au jus d’orange

Les mangeurs de câbles / Les stockeurs de pâtes

Trop craquante / la star de la douceur

Les amis

et les gens qu'on connait mais qu'on leur dit pas qu'on les aime pas

  • Le Bateau de papier
  • Cie du fait d’hiver
  • Serious Road Trip
  • Cie K-Bestan
  • Thierry Nadalini
  • Mimi clown
  • Brickabrak
  • A l’Art H
  • Solfacirc
  • Cie 100 racines
  • Cie Commun Accord
  • Cie Les GüMs
  • La Toute Petite Compagnie
  • Karine Cordelle
  • Atelier perché
  • Gai savoir
  • Cirque renversé
  • Arc en Cirque
  • Rogelio Rivel
  • Acrobate Circus
  • ANDLR
  • Les Nuits Fraîches
  • Five Monkey
  • Le Château de la Roche
  • Festival Pré en bulles
  • Cie Cirque autour
  • Eugénie Carpentier
  • Marianne Carriau
  • Loulou
  • Codi Coda
  • Cie Sonel
  • La Gare à coulisses
  • Patoche
  • Cie Artiflette
  • Cie Tout en vrac
  • Cie Content pour peu
  • Cie Les Petits Détournements
  • Dream up évènements
  • Les naz
  • Collectif l’Effervecente
  • Claudius
X